Navigation – Plan du site
SynThèses

Les écritures du corps dans les œuvres d’Evelyn Schlag et Elfriede Jelinek. Étude des genres sexuels et des genres littéraires

Thèse d’Études Germaniques, sous la direction de Jacques Lajarrige, soutenue le 7 décembre 2010, Université de la Sorbonne Nouvelle – Paris 3
Cécile Chamayou-Kuhn

Texte intégral

1Le corps, objet d’analyse duel pris dans une série de dichotomies souvent qualitatives (nature vs. culture, discursivité vs. expression inédite de soi), entretient des liens étroits avec le langage. Centrée sur les mécanismes de « corporalisation » et de « performativité » (Judith Butler), qui sont abordés à travers le prisme de la différence sexuelle, cette étude comparative interroge certaines œuvres écrites par deux auteures autrichiennes contemporaines : Evelyn Schlag et Elfriede Jelinek. Leurs écritures, quoi qu’étant nourries par une évidente critique du langage, laissent apparaître de profondes divergences qui dénotent une conception différente du masculin et du féminin.

2Favorisant une approche heuristique et critique des théories féministes énoncées dans les années 1970/80 avant d’ouvrir une réflexion plus appuyée sur les fondements textuels de la culture (Kulturwissenschaften) et, surtout, sur leurs implications au sein des études de genres (gender studies), ce travail s’attache aux processus de « mise en texte » du corps. La méthode adoptée se situe en effet à l’intersection d’une analyse des genres sexuels (psychanalyse, déconstruction, métarécit) et d’une analyse des genres littéraires (romans, pièces de théâtre, poésie, etc.) afin d’éprouver, dans une perspective plus large que ne le serait la stricte corrélation entre féminité et subversion du logos, les stratégies de confirmation, de détournement ou d’abolition des frontières génériques auxquelles obéissent les poétiques de chacune des deux auteures. Parallèlement sont questionnés les effets provoqués par de tels maniements textuels dans l’optique d’une « resémantisation » (non-essentialiste) du corps féminin par le littéraire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Cécile Chamayou-Kuhn, « Les écritures du corps dans les œuvres d’Evelyn Schlag et Elfriede Jelinek. Étude des genres sexuels et des genres littéraires », Trajectoires [En ligne], 5 | 2011, mis en ligne le 16 décembre 2011, consulté le 21 septembre 2014. URL : http://trajectoires.revues.org/695

Haut de page

Auteur

Cécile Chamayou-Kuhn

cecile.chamayou@wanadoo.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page